#2 - Exposition à Projets-19

Vie de Quartier
De l'autre côté, c'est dehors

Artiste associée au projet : Ludivine Zambon

Du 30 septembre au 10 novembre 2021

Exposition dans les locaux de Projets-19 (9 rue Mathis 75019)

Vernissage le jeudi 30 septembre de 18h à 20h

Entrée libre

Qui habite le quartier ? Comment s’y rencontrent les commerçant·es, les passant·es ou les habitant·es ? Quels lieux emblématique incarnent l’identité du quartier ? Comment s’est-il transformé au fil des ans ? Prenant la forme d'un "portrait de quartier", ce projet d'exposition photographique vise à aller à la rencontre des habitant·es et à donner la parole à toutes celles et ceux qui évoluent au quotidien au sein du quartier Flandre et qui participent à sa vie et en écrivent ses histoires. Le projet propose de mettre en scène un quartier à la fois dans sa dimension quotidienne (au travers de ses lieux, de ses usager·es et de ses habitudes) mais également dans son potentiel poétique et artistique, lieu de rencontres et de surprises. Suite à un appel à candidatures, l’artiste photographe Ludivine Zambon a été sélectionnée pour mener ce projet.

Affiche_BD.jpg

Crédit image : Ludivine Zambon

 

"Si les murs ont des oreilles alors les rues ont des histoires : celles des habitant·es qui les arpentent, celles des passant·es qui les longent, celles des curieux·euses qui les découvrent. À travers une série de photographies argentiques prises durant l’été 2021, l’artiste Ludivine Zambon tire un portrait du quartier Flandre-Crimée, guidée dans sa découverte par des échanges et des moments de flânerie.

L’exposition, portée par l’association Mur Mur, qui réalise des projets artistiques dans des espaces qui n’ont pas vocation première à être des espaces d’exposition, a été pensée en partenariat avec Projets-19 ; elle place en son cœur la question de la rencontre.

Le sous-titre de l’exposition « de l’autre côté, c’est dehors » évoque la question des frontières : entre l’habitation et la rue, entre l’intérieur et l’extérieur du quartier. Il évoque également l’espace de l’exposition, lui aussi délimité par une vitre donnant sur la rue, un espace où se croisent différent·es usager·es.

Le temps d’un été, Ludivine Zambon a ainsi parcouru ces rues, rencontré leurs habitant·es et proposé une narration photographique du quartier Flandre-Crimée où se côtoient le vivant et l’inerte, le mouvement et bâti, l’intime et le public. L’exposition rend ainsi compte d’une identité partagée, fondement d’un quartier aux multiples facettes."

Clara Ruestchmann (commissaire de l'exposition)

Avec les soutiens de : la Ville de Paris, l'Immobilière 3F et Projets-19